Focal Utopia

Utopia

Neuf

Focal Utopia

Casque électrodynamique ouvert avec haut parleur à dôme en béryllium pur

A l'écoute et en stock

Plus de détails

4 000,00 € taxes incluses.

Fiche de données

Type Électrodynamique Ouvert
Transducteur 40 mm à dôme en Beryllium
Réponse en fréquence 5 Hz à 50 kHz
Impédance 80 ohm
Sensibilité 104 dB
Distorsion Inférieure à 0,2 % à 1 kHz pour 100 dB
Poids 490g
Câble Détachable double : mini-jack mono 3,5 mm et jack stéréo 6,35 mm

Plus d'information

Focal, grand constructeur Français d’enceintes acoustiques et de hauts parleurs de très haut niveau, nous propose à présent deux casques hifi haut et très haut de gamme : le Elear et l’Utopia.

Les enceintes haut de gamme de la marque s’appellent Utopia, Focal a décidé de reprendre ce nom de prestige pour son « gros » modèle de casque. L’Utopia est en effet le casque le plus haut de gamme au sein de la ligne des casques Focal.

L’Utopia se caractérise et il est totalement unique à cet égard, par une membrane tout à fait innovante. En effet, la membrane qui équipe chacun de ses hauts parleurs adopte un dôme en « M » au béryllium pur, matériau déjà utilisé et depuis de longues années par Focal pour ses tweeters haut de gamme. Le haut parleur de l’Utopia est totalement ouvert sur l’arrière et présente un rapport entre vitesse, rigidité et amortissement de très haut niveau.

Le bobine mobile quand à elle, offre un couplage mécanique optimal avec le dôme et n’est munie d’aucun support. Elle est totalement sous le contrôle du champ magnétique du moteur quelque soit le débattement de l’équipage mobile. Selon Focal, cet équipage mobile est le plus fin au monde, assurant une réactivité sans égale de la membrane.

L’arceau en cuir a été étudié pour s’adapter à une très grande variété de morphologies et est muni de micro-perforations.

Les pads (oreillettes) qui équipent le casque Focal Utopia sont faits d’une mousse à mémoire de forme revêtue de cuir micro perforé. Ces micro perforations permettent aux ondes sonores d’entrer en contact avec le matériau amortissant interne et jouent un rôle important dans la dissipation des résonances internes et dans la précision de l’image sonore.

Voici maintenant plusieurs jours que j’écoute mon casque Focal Utopia et qu’après une centaine d’heures de fonctionnement, il est presque rodé.

Alors voici ce que je peux en dire :

Magnifique, de toute beauté ! 

L’Utopia me  fait immédiatement entendre la transparence et la précision, la rapidité et la beauté de timbres dont il est capable et que les électroniques auxquelles je l’ai connecté et quelles qu’elles soient, ont su lui insuffler. Le potentiel de l’Utopia est réellement énorme.

Sa clarté, conjuguée à sa richesse dans la zone haut médium / aigu et à sa capacité de résolution, font de ce casque « une bombe » pour ceux qui, comme moi, sont sensibles  à la beauté des timbres et l’élégance des aigus.

Il y a longtemps qu’un casque ne m’avait pas ému,  comme l’Utopia a su le faire en me donnant « la chair de poule » à l’écoute d’une sonate pour violon de Niccolo Paganini !

La sonorité de l’Utopia est nouvelle dans le monde du casque haut de gamme. Elle ne ressemble en tout cas pas à celle des casques auxquels je l’ai comparé (casques très haut de gamme s’il en est)

Le casque Enigmacoustics Dharma D1000 s’en rapproche toutefois dans sa signature sonore globale mais il n’atteint pas le niveau de raffinement et d’élégance de l’Utopia. Le Stax 009 en est également assez proche de part sa grande clarté et sa grande transparence, mais il ne propose pas le même « poids » sur les notes, la même « tangibilité » à la restitution. L’Utopia est magnifique sur les timbres. J’ai écouté du violon, du clavecin, de la flûte à bec, des voix, des orchestres symphoniques, des quatuors à cordes, du jazz, de la musique du monde….et à chaque fois et en comparaison directe avec les meilleurs casques du moment, l’Utopia a été pour mes oreilles, plus « touchant », plus « impliquant ».

L’Utopia nous offre une restitution d’un raffinement à mon avis unique des registres de 500Hz à 10/12000Hz. L’écoute de 30s d’un clavecin suffit à elle seule pour se rendre compte à quel point le registre aigu de l’Utopia  est  somptueux à souhait, unique. Je ne connais pas de casque aujourd’hui, arrivant  à un tel de niveau de raffinement. Idem pour les vents, que ce soit une flûte à bec ou un saxo. Pareil pour les voix, à la fois plus présentes et plus riches avec l’Utopia,  dans leur texture harmonique et quelle que soit leur tessiture. Le grave de l’Utopia et même si quelques casques orthodynamiques descendent plus bas, est cependant extrêmement « sec », tendu et vif. Le grave et l’extrême grave de l’Utopia sont de très grande qualité. A mes oreilles, les plus rapides que l’on puisse trouver aujourd’hui.

L’Utopia et c’est là sa grande force, bien que nous présentant une sonorité « claire » et plus aérée que la plupart des casques en production à l’heure actuelle, n’en n’est pas pour autant  brillant ou déséquilibré ! Et non justement, surtout pas !

L’équilibre subjectif de l’Utopia est pour mes oreilles, absolument  superbe. La grande force de l’Utopia, donc, c’est sa capacité UNIQUE à nous donner de la clarté, de la définition, de la résolution, de la rapidité, de l’aération , de la transparence, tout en conservant une magnifique richesse de timbre et un raffinement que seul, je le crois, le Stax SR-009 est en mesure d’égaler.

En écoutant l’Utopia, j’ai pensé au SR-009. Pour bien connaitre le SR-009 que j’ai écouté tous les jours pendant près de 18 mois, j’ai clairement envie de dire que l’Utopia fait aussi bien en termes de subtilité et d’élégance sans le côté « éthéré », « léger » du Stax. L’Utopia distille  un son raffiné au plus haut point tout en insufflant à la restitution le « poids », la tangibilité qui pour mes oreilles, manquent un peu au Stax. L’Utopia et ça j’en suis sûr, offre également plus de richesse harmonique, il lisse moins les timbres que ne le fait le SR-009

L’Utopia vaut bien son prix et j’en suis convaincu quand je le compare aux autres casques dans la gamme de tarifs allant de 4000€ à 6000€

Télécharger